menu_Fichier 1 pas_Fichier 1 pas2_Fichier 2 pas2_Fichier 3 pas2_Fichier 4 pas2_Fichier 5 arrow_Fichier 1 arrow_Fichier 2 Mail plot_Fichier 1 pen_Fichier 1 sign_Fichier 1 chiffres_Fichier 1 chiffres_Fichier 2 chiffres_Fichier 3 chiffres_Fichier 4 social_Fichier 1 social_Fichier 2 social_Fichier 5 social_Fichier 3 social_Fichier 4 mediatheque_Fichier 1 mediatheque_Fichier 2 mediatheque_Fichier 3 mediatheque_Fichier 4 mediatheque_Fichier 5 mediatheque_Fichier 6 mediatheque_Fichier 8 mediatheque_Fichier 1 mediatheque_Fichier 2 cross
Header

19/08/2020

Quand on a la fibre du PAS ...

Marc-Philippe BANNEREAU Chef de projet informatique au PAS – été 2020

Le hacker des dockers ?

Homme de l’ombre, Marc-Philippe BANNEREAU agit à la vitesse de la lumière : celle de la connectivité et de l’information. Depuis bientôt 10 ans, il se porte garant de la sécurité et de la gestion informatique de près de 150 postes individuels.

Affilié à un service de 5 personnes, en bon coordinateur des systèmes et réseaux, Marc-Philippe veille avec rigueur et bienveillance à éviter toute infiltration et cyberattaque au Port autonome de Strasbourg. A quelques mois du déploiement massif de la fibre optique (dite “fibre noire”), un projet d’envergure de plus de 20 km de câbles, retour sur ce virtuose IT (des technologies de l’information), aussi introverti qu’investi !

Quelles compétences faut-il pour assurer vos fonctions ?

Avant tout, nos postes requièrent organisation, méthode et beaucoup de patience… [rire]

Il nous faut être à l’écoute et disponible. Notre rôle est d’accompagner les utilisateurs pour qu’ils disposent du meilleur outil et système informatique. Le tout pour qu’ils donnent le meilleur d’eux-mêmes.

Nous devons également faire appel à une forte capacité d’adaptation et surtout d’anticipation. Nous devons toujours avoir un temps d’avance et orchestrer les projets avant que le besoin ne s’exprime.

Photo d’illustration: OVH, hébergeur web implanté au Port de Strasbourg

 

Y a-t-il une journée type au PAS ?

Dans notre métier, c’est une question de survie…

Nous veillons à installer une forme de routine dans les vérifications du parc informatique et des infrastructures. Notre rôle est de s’assurer de son bon fonctionnement, en toute situation.

Selon vous, le PAS est-il en mode 4.0 ?

Au PAS, j’y exerce depuis bientôt une décennie… et je l’ai toujours connu en avance sur son temps !

Le PAS ne cesse de regarder vers l’avenir et de conduire des projets structurants pour améliorer les flux, sa gestion et son organisation.

Il innove constamment. Particulièrement en matière de connectivité. Le PAS entretient son avance.

Les projets de fin d’année, avec la fibre et les nouvelles infrastructures, vont encore plus accélérer cette dynamique 4.0.

Et le COVID19 dans tout cela ?

Certes, il aura bousculé nos pratiques et méthodes. Comme dans la plupart des entreprises. Mais, fort heureusement, nous étions prêts. Il nous aura fallu à peine 48h (un week-end incongru !) pour permettre aux équipes de télétravailler. Le déconfinement est désormais une autre histoire … Il y a beaucoup plus de demandes pour être plus agile et nomade. Cette crise sanitaire aura décomplexé les usages et modes de travail. Retenons cela, en mode positif !

Votre espace vital au PAS ?

Assurément, mon bureau !

J’y passe la plupart de ma journée. Je m’y sens bien.

Autrement, le hall d’accueil m’évoque toujours quelque chose. Le bâtiment de la rue de la Nuée bleue arbore un patrimoine exceptionnel. Son cachet est immédiatement perceptible. Dès le pas de la porte franchi, la magie opère…

Autrement, sur le site d’activité, les terminaux conteneurs sont incroyables. Leur ballet de géants est véritablement spectaculaire. Tellement envoûté, j’y ai fait mes photos de mariage !

Quel métier rêviez-vous d’exercer petit ?

Un métier dans l’armée, comme mon père…

Puis, informaticien ! [ Rire ] J’ai vu juste finalement.

Strasbourg & vous

J’ai toujours vécu et travaillé en Alsace. D’abord chez Transgene, puis chez Kronenbourg.

Strasbourg est une ville à taille humaine. Son environnement est sans doute l’un des plus riches de France. En toute objectivité, bien sûr, Strasbourg compte parmi les plus belles villes de France. Si je devais opter pour une autre ville ? Je changerais de pays !

Quelle est la première chose que vous faites au réveil ?
Je prends une douche et un thé. Sans doute comme 99,99 % de mes collègues…

Un toc ?
Un brin maniaque… Mon bureau doit être nickel pour que je puisse avoir les idées claires.

Et si vous étiez… ?
Un défaut : râleur
Un film : Matrix
Un animal : un lion
Une oeuvre d’art : Le Cri, d’Edvard Munch
Une entreprise : Google
Un jour de l’année : le 14 février (c’est mon anniversaire !)

Et sinon, êtes-vous ?
Thé ou café : thé
Mac ou PC : PC
Brunch ou apéro : brunch
Viande ou poisson : viande
Mer ou montagne : mer

Enfin, le PAS en 3 mots ? Eclectique / Vitalité / Communication

Le mot de la fin ? Que la force soit avec vous !