menu_Fichier 1 pas_Fichier 1 pas2_Fichier 2 pas2_Fichier 3 pas2_Fichier 4 pas2_Fichier 5 arrow_Fichier 1 arrow_Fichier 2 Mail plot_Fichier 1 pen_Fichier 1 sign_Fichier 1 chiffres_Fichier 1 chiffres_Fichier 2 chiffres_Fichier 3 chiffres_Fichier 4 social_Fichier 1 social_Fichier 2 social_Fichier 5 social_Fichier 3 social_Fichier 4 mediatheque_Fichier 1 mediatheque_Fichier 2 mediatheque_Fichier 3 mediatheque_Fichier 4 mediatheque_Fichier 5 mediatheque_Fichier 6 mediatheque_Fichier 8 mediatheque_Fichier 1 mediatheque_Fichier 2 cross
Header

24/08/2020

Le PAS, ce n’est pas qu’une "grosse machine" !

Cécile CAILLET Responsable commerciale à RET

Chez Rhine Europe Terminals (RET), filiale du groupe PAS en charge de l’exploitation des terminaux à conteneurs multimodaux strasbourgeois, on respire la promotion des activités portuaires. Sa mission est de capter les flux européens de marchandises et de faire rayonner son expertise le plus largement possible. De Rotterdam, Anvers ou Marseille, la mission des équipes commerciales consiste notamment à construire de nouveaux partenariats pérennes et internationaux.

Depuis plus de 9 mois, Cécile CAILLET participe à ces enjeux stratégiques. Rattachée directement à la Directrice Générale de RET, elle participe au développement de nouveaux services et activités commerciales. L’ampleur de la tâche est à la mesure de cette jeune mosellane, férue des “grosses machines” et d’infrastructures logistiques remarquables, dont voici le portrait …

Au réveil, quel est votre premier geste ?
Je bois un grand verre. D’eau, bien entendu ! Puis, je lis mes mails pour être opérationnelle dès mon arrivée. [Rire]

Un rituel, une obsession ?
Je suis assez maniaque, le rangement et l’organisation me rassurent. Bon, il y a parfois des “défaillances systèmes” aussi…

Enfant, vous rêviez d’exercer quel métier ?
Être cheffe ! Je n’avais pas d’autres aspirations… [Rire]

En deux mots, votre parcours ?

Issue d’une école de commerce à Strasbourg, j’ai multiplié plusieurs expériences professionnelles pour forger mes compétences en logistique. Armée d’un MBA en Business international, j’ai intégré pendant 2 ans le groupe Heppner, une institution à Strasbourg, à l’instar du Groupe Port autonome de Strasbourg que j’ai rejoint récemment.

Pourquoi avoir opté pour le fluvial ?

Auparavant, j’étais usager du port. Je pensais bien connaître le PAS et son fonctionnement. Et pourtant, je ne me suis jamais rendu compte de l’ampleur des enjeux au quotidien, de l’organisation, de la manutention nécessaires à son parfait fonctionnement. Mon regard extérieur était biaisé…

Le caractère monumental de cette activité m’anime ! Je suis épatée par l’ampleur des infrastructures du PAS. C’est pourquoi, j’apprécie être en contact directement avec l’exploitation, sur les terminaux.

Quelles sont les spécificités du Port de Strasbourg ?

Sans aucun doute sa situation géographique, au sein de l’espace européen. Le PAS est la première porte d’entrée en France depuis les ports du Nord. Ce n’est pas anodin !

Notre position stratégique, qu’on peut qualifier de façade maritime du Grand Est est un atout pour le fret. Le PAS capte ainsi les flux livrés dans la grande partie Est de la France, mais aussi en Suisse, Allemagne et au Luxembourg depuis la Mer du Nord. Incontestablement, nous profitons de ce rayonnement unique et savons en tirer profit.

Être commerciale à RET, c’est quoi ?

C’est vendre du rêve ! [Rire] Je rigole, ce n’est pas notre credo.

Plus sérieusement, c’est vendre la dimension humaine de l’entreprise et sa proximité avec les activités de nos clients. “Vous êtes entre de bonnes mains.” Cette synergie d’acteurs multiples est la dimension première que je tends à véhiculer auprès de nos clients. Tout est mis en œuvre pour apporter les solutions les plus efficientes et optimales à nos clients. Concrètement, je vends des prestations de manutentions pour permettre aux entreprises d’importer ou d’exporter des marchandises (conteneurs ou colis exceptionnels) grâce à nos infrastructures multimodales (Rhin, rail, route).

Que faut-il pour occuper votre poste ?

Avant tout, disposer d’une ouverture d’esprit.

Pour bien réaliser la fonction que j’occupe, il faut aller chercher plus loin : se renseigner sur toute la chaîne logistique, à laquelle RET appartient. L’enjeu réside dans la cohérence globale que nous veillons à préserver, de bout en bout.

Que retiendrez-vous du confinement ?

Face à une telle situation inédite, je suis impressionnée par la capacité d’adaptabilité de l’ensemble des équipes du PAS, particulièrement mises à l’épreuve. Pour ma part en télétravail, j’ai pu observer les terminaux qui ont maintenu leur fonctionnement, en horaires restreints, en raison des flux impactés en cette période.

Tous les collaborateurs de RET se sont mobilisés. La direction a fait le nécessaire pour protéger et préserver toutes les équipes. J’ai été bluffée par l’ampleur de l’organisation pour maintenir la logistique et la gestion des flux. Notamment ceux relatifs à l’import de marchandises et produits vitaux (produits sanitaires, denrées alimentaires, etc.). Autant vous dire qu’il s’agissait parfois de véritables casse-têtes…

Le PAS en 3 mots ? Ce n’est pas assez ! Strasbourgeois / Alsacien / Européen. Et dans cet ordre, s’il vous plaît !

Si vous étiez… ?
Une oeuvre d’art : La Nuit étoilée de Van Gogh
Un super héros : Wonder Woman
Un animal : un chat, qui retombe toujours sur ses pattes
Un dessert : un fondant, au chocolat bien sûr…
Une cause : il y en a trop ! le féminisme, sans extrémisme
Un des 4 éléments : l’eau ! ne me demandez pas pourquoi 😉

Plutôt ?
Netflix ou TV : Netflix
Sucrée ou salée : Salée
Mac ou PC : Mac
Brunch ou apéro : apéro
Mer ou montagne : mer
Du soir ou du matin : soir

Le mot de la fin ?
Merci à vous ! [Rire]

Plus sérieusement, j’invite tout un chacun à se rapprocher un peu plus du port : les hommes et les femmes qui y œuvrent au quotidien sont remarquables. Le PAS n’est pas une simple “grosse machine” qui s’exécute. C’est avant tout une histoire d’hommes et de femmes engagés, investis et appliqués. Ce qui devrait être plus souvent souligné.