menu_Fichier 1 pas_Fichier 1 pas2_Fichier 2 pas2_Fichier 3 pas2_Fichier 4 pas2_Fichier 5 arrow_Fichier 1 arrow_Fichier 2 Mail plot_Fichier 1 pen_Fichier 1 sign_Fichier 1 chiffres_Fichier 1 chiffres_Fichier 2 chiffres_Fichier 3 chiffres_Fichier 4 social_Fichier 1 social_Fichier 2 social_Fichier 3 social_Fichier 4 mediatheque_Fichier 1 mediatheque_Fichier 2 mediatheque_Fichier 3 mediatheque_Fichier 4 mediatheque_Fichier 5 mediatheque_Fichier 6 mediatheque_Fichier 8 mediatheque_Fichier 1 mediatheque_Fichier 2 cross
Header

LA TRANSFORMATION DE LA RUE DU PORT DU RHIN

Les histoires de la ville de Strasbourg et de son port sont indissociablement liées. Dès le Moyen-Âge, le port assurait le rayonnement de la ville et lui conférait un atout économique de première importance. Le développement industriel a progressivement conduit le port à s’étendre, hors les murs et à l’écart de la ville, au bord du Rhin. Aujourd’hui c’est la ville qui se rapproche de son port : ce dernier doit à nouveau s’adapter à ce nouvel environnement, pour l’accompagner et continuer à offrir à la ville, ses habitants et ses industries un outil de travail et de développement économique, modernisé et efficace. C’est là un nouveau défi que de réinventer le port dans la cité.

La rue du port du Rhin, trait d’union entre la ville et son port

L’urbanisation progressive de l’axe Strasbourg – Kehl conduit le port et la ville à réinventer leur imbrication historique. C’est à la rue du port du Rhin, dans le secteur central du port, que se construit cette interface. Trois objectifs guident le port dans ses travaux de réaménagement de ce secteur en devenir :

– Assurer la transition entre le caractère industriel du port et le tissu urbain ;
– Faciliter et sécuriser le trafic portuaire au bénéfice de clients
   et usagers du port ;
– Redonner à voir le port aux strasbourgeois.

C’est ainsi que le port a entrepris une requalification lourde de la rue du port du Rhin, pour un montant global de 4.8 Mio€.

Les travaux se sont déroulés tout au long de l’année 2018, à la suite des travaux sur les réseaux d’assainissement et d’eau potable réalisés en 2017.

Outre la nécessaire rénovation des chaussées, qui s’imposait, les travaux vont permettre d’améliorer la fluidité du trafic, la sécurité des usagers et l’embellissement général du quartier.

  • Des conditions de trafic améliorées

La rue du port du Rhin est traversée par de nombreux passages à niveaux, qui irriguent les entreprises des secteurs centre et Nord, depuis la gare de triage.

Ce flux ferroviaire est vital pour l’économie portuaire, véritable plate-forme d’échange trimodal (route, fer, fluvial).

Pour diminuer le temps d’attente des usagers routiers au passage des trains et élever le niveau de sécurisation, tous les franchissements ferroviaires ont été équipés de signalisation automatique lumineuse. Par ailleurs, les aiguillages ont été motorisés pour être commandés depuis le poste d’aiguillage, avant le départ du train. Ces dispositifs permettent de supprimer l’arrêt des trains avant la traversée et contribueront ainsi à sécuriser et fluidifier le trafic routier. La nouvelle couche de roulement contribuera également au confort des nombreux usagers qui empruntent cet axe.

  • Une sécurité renforcée de tous les usagers

Des espaces sécurisés de circulation ont été créés, pour les piétons et les cyclistes, à l’écart de la chaussée. Outre la contribution à la promotion des modes de déplacements alternatifs à la voiture, ces aménagements sécurisent ces usagers vulnérables.

L’installation de passages à niveaux automatiques et de leur signalisation constitue également une avancée en matière de sécurité. Des barrières ont également été installées sur la piste cyclable nouvellement créée le long de l’îlot coop.

Le réaménagement de la rue s’accompagne également de la reprise intégrale de l’éclairage public, tant pour les usagers de la route que pour les piétons et les cycles. Un système d’intensité variable, couplé à la technologie LED, devrait conduire à une sécurité et un confort accrus et moins vorace en énergie.

  • Un cadre de vie amélioré

Les matériaux employés (pavage, piste cyclable, passages à niveau), le mobilier urbain (candélabres, …) qui sera installé et les plantations prévues contribueront à donner à cette rue un caractère urbain plus affirmé, en cohérence avec son environnement proche.

La démolition de l’ancien bâtiment de la médecine du travail et de la bascule contribue à la transformation du paysage et permet de mieux mettre en valeur la capitainerie, immeuble signal et emblématique du port et de son histoire.

Enfin, des dispositifs complémentaires d’éclairage permettront de mieux mettre en valeur ces espaces durant la nuit.

De nombreux projets à venir

Le port poursuit sa logique d’implantation au cœur de la ville et de marquage de son identité et de sa vocation industrielle dans ce secteur central.

  • Réfection de la rue du bassin de l’industrie
     Après la rue du port du Rhin, c’est la rue du bassin de l’industrie qui va être réhabilitée en 2019.
  • Construction du nouveau siège du port
    L’institution portuaire se rapproche de ses clients et partenaires et va construire son nouveau siège, au carrefour de la rue du port du Rhin et de la rue de Lübeck. Ce bâtiment moderne sera construit en 2019 et affirmera l’ancrage du port dans cette zone centrale, vitale pour son développement.
  • Réhabilitation de la capitainerie…
    Le port vient de lancer les études préalables à la réhabilitation de la capitainerie. Ce bâtiment emblématique du port hébergera prochainement un restaurant et des bureaux, au cœur de la ville et au balcon du port, dans un site chargé d’histoire. Contribuant à dynamiser le quartier, il pourrait ouvrir en 2021.
  • … et de ses abords
    Le réaménagement des espaces publics le long de la rue du port du Rhin, entre la capitainerie et le nouveau siège du port, sera l’occasion de proposer aux usagers, riverains et curieux de venir (re)découvrir le port et ses activités, au bord du bassin du commerce et à quelques mètres du terminal conteneurs. Ces espaces, à la charnière entre la ville et la zone portuaire et son caractère industriel, permettront aux strasbourgeois de vivre avec leur port. Réaménagés en cohérence avec la capitainerie, ils pourraient être mis à disposition en 2021.

Dynamisme des entreprises en zone centrale

Les Cafés Sati lancent une extension de plus de 4 500 m² sur leur site historique du port à Strasbourg. 4,5 M€ sont investis dans ce projet dont la livraison est planifiée pour le second semestre 2019.

Le projet prévoit notamment le doublement de la capacité de production de capsules sur une ligne ultra-moderne et automatisée. Il porte sur la construction de nouveaux bâtiments de production et de stockage, ainsi que sur la création de bureaux. La surface dédiée aux ateliers de conditionnement avoisinera 1 000 m² avec une modernisation de l’outil existant pour accroître la polyvalence, et celle du nouvel entrepôt logistique les 3000m2.

« Avec cet investissement stratégique, Sati entend conforter sa position de numéro 1 en Alsace-Lorraine avec 3 500 tonnes de cafés torréfiées chaque année à Strasbourg», indique le communiqué de la direction. PME familiale née en 1926 à Strasbourg, l’entreprise a son siège au PAS depuis 1964.

 

Récemment, c’est BMW Group qui inaugurait l’extension de son centre international de pièces de rechange automobile, rue de la Minoterie au PAS.

Lire l’article à ce sujet