menu_Fichier 1 pas_Fichier 1 pas2_Fichier 2 pas2_Fichier 3 pas2_Fichier 4 pas2_Fichier 5 arrow_Fichier 1 arrow_Fichier 2 Mail plot_Fichier 1 pen_Fichier 1 sign_Fichier 1 chiffres_Fichier 1 chiffres_Fichier 2 chiffres_Fichier 3 chiffres_Fichier 4 social_Fichier 1 social_Fichier 2 social_Fichier 5 social_Fichier 3 social_Fichier 4 mediatheque_Fichier 1 mediatheque_Fichier 2 mediatheque_Fichier 3 mediatheque_Fichier 4 mediatheque_Fichier 5 mediatheque_Fichier 6 mediatheque_Fichier 8 mediatheque_Fichier 1 mediatheque_Fichier 2 cross
Header

PLUS FORTS ENSEMBLE

27/05/2020

Edito

Réduction voire arrêt de l’activité, inquiétude des salariés, perspectives incertaines de marchés, les entreprises portuaires et leurs salariés ont tous été touchés par les effets de la pandémie de COVID-19.

 

Malgré ces difficultés inédites, les secteurs essentiels comme la logistique, l’agroalimentaire et l’industrie ont tenu bon pour continuer à servir quotidiennement les besoins de la nation et de la population, ceci dans un environnement de travail souvent difficile.

 

De son côté, le PAS n’a pas été épargné par cette crise qui s’est traduite par un arrêt pur et simple de l’activité touristique de BATORAMA. Plus généralement, les trafics fluviaux de marchandises sont en baisse de près de 14% pour la période janvier à avril 2020 par rapport à la même période de l’année dernière.

 

Si cette épreuve a mis à mal certaines de nos certitudes collectives et révélé des difficultés nouvelles, elle a également été source d’adaptations, de coopérations et d’évolutions pour relever les défis d’aujourd’hui et à venir. Je retiens entre autres que même confronté à d’extrêmes difficultés, un grand nombre de vos entreprises a fait preuve d’inventivité pour s’adapter, démontrant ainsi leur agilité. Par ailleurs, sur le volet sociétal, certaines ont démontré une implication exemplaire par des actions de solidarité envers des personnes vulnérables et/ou du secteur de la santé, ceci mérite d’être salué.

Concernant le PAS, cette crise a donné un coup d’accélérateur à la digitalisation et à l’expérimentation du télétravail pour nos agents. J’ai souhaité que nous puissions maintenir notre rôle de facilitateur au service de vos entreprises. La première des priorités a bien entendu été de maintenir opérationnelle l’accessibilité des infrastructures fluviales et ferroviaires du port ainsi que des terminaux conteneurs. Puis, nous avons souhaité vous accompagner par un report des paiements des redevances domaniales du second trimestre et enfin à compter de début avril, dans un contexte de pénurie généralisé, nous avons démarré l’approvisionnement en masques lavables des entreprises portuaires pour préparer et faciliter la reprise de vos salariés.

Accompagner les entreprises portuaires dans leur développement économique, sociétal et environnemental est notre vocation et l’engagement qui guide l’ensemble de nos équipes mobilisées sur le terrain ou à distance.

Dans un contexte d’incertitudes quant aux impacts sur l’économie générale au terme de cette crise, nous nous devons d’être collectivement vigilants mais aussi d’être acteurs de la reprise et de poursuivre les démarches engagées d’adaptation et de coopération à l’échelle de la zone portuaire.

Jean-Louis Jérôme
Directeur général du PAS

Protéger vos salariés à travers la commande de masques

Face aux difficultés d’approvisionnement en masques de protection, le PAS a pris l’initiative de commander, dès début avril, 49 000 masques individuels de catégorie 1 à usage des professionnels. Ils permettent d’assurer une protection des salariés ou des tiers évoluant dans l’univers immédiat de travail. Le PAS a souhaité mettre ces masques à la disposition des entreprises du port afin de faciliter la protection de leurs salariés et ainsi renforcer les capacités de chacune à maintenir l’activité. Les contraintes qui pesaient sur la production et la commercialisation de ces matériels dans le contexte actuel ont amené le PAS à optimiser leur distribution en tenant compte à la fois des besoins exprimés qui n’auraient pas été satisfaits par ailleurs, mais également des secteurs pour lesquels les services devaient être maintenus de façon prioritaire.

L’ensemble de demandes des entreprises du port ont pu être satisfaites en quelques semaines grâce au travail des équipes mobilisées pour l’occasion. Cela a d’abord consisté en un travail important de sourcing pour trouver un fournisseur européen fiable et pister chaque livraison. Puis les équipes du PAS ont fait un travail de priorisation pour doter en masques, dès la première livraison, les entreprises prioritaires de la logistique et du secteur agro-alimentaire. Enfin, le Centre technique d’entretien du domaine a réalisé une vraie performance logistique en préparant les commandes, fixant les rendez-vous d’enlèvement et assurant le suivi des stocks.

Informer les entreprises sur les possibilités de tests sérologiques

Le PAS a également suivi de près les possibilités de tester ses salariés à l’aide de tests sérologiques permettant de connaître leur exposition passée au virus COVID-19.

Début mai, le PAS a partagé son expérience avec les entreprises du port qui se sont déclarées intéressées par le sujet. Il a également proposé à l’ensemble des agents du groupe PAS  de se faire tester, sur la base du volontariat, le PAS prenant en charge le coût de ce test.

Reporter l’échéance des redevances domaniales

Pour accompagner ses clients dans la période actuelle, le Port autonome de Strasbourg a décidé de reporter les dates de paiement des redevances domaniales des prochains mois.

La facturation de redevance du 2e trimestre sera décalée au mois de juin 2020 reportant ainsi le paiement de l’échéance du 2e trimestre au mois de juillet 2020 alors qu’il intervient habituellement au mois de mai.

Les échéances du 1er trimestre, qui concernent une période faiblement impactée par le confinement actuel, restent dues dans les délais habituels.

Rester opérationnel par les voies fluviales, ferroviaires et routières

Le Port de Strasbourg s’est organisé pour maintenir son activité, vitale à l’échelle du Rhin Supérieur.

L’accès fluvial est assuré, y compris pour les bassins à niveau constant via l’écluse Nord qui reste ouverte 7 jours/7 et 24h/24 (l’écluse Sud est fermée).

Le réseau ferré portuaire reste ouvert aux circulations ferroviaires aux horaires habituels.

Les terminaux à conteneurs Nord et Sud de Strasbourg opérés par Rhine Europe Terminals (RET), ont maintenu leurs activités. Ils sont ouverts de 7h00 à 18h00 du lundi au vendredi et de 7h00 à 12h00 le samedi.  L’usage de la fastgate a permis d’éviter les contacts et garantir la sécurité maximale pour tous. Par ailleurs les sanitaires et produits d’hygiène sont accessibles et disponibles pour les chauffeurs de poids lourds qui viennent sur les terminaux.

(voir l’actualité spécifique à l’activité des terminaux à conteneurs)

Le parking poids lourds EUROFRET, géré par le PAS, bénéficie de services renforcés pour faciliter les conditions de travail des chauffeurs routiers : collecte des déchets régulière, augmentation de la fréquence de nettoyage des sanitaires. La station-service TOTAL Access reste ouverte de 8h à 16h.

Trouver des solutions logistiques

Le Groupe PAS, et notamment sa filiale Rhine Europe Terminals ont constaté une augmentation significative du besoin de stockage de conteneurs. Très vite les marchandises conteneurisées ont été en attente de la ré-ouverture des sites destinataires de la livraison (industries, commerces de gros ou de détails, entrepôts, etc.), dans le Bas-Rhin et la région frontalière.

Face à cette situation, outre les espaces encore disponibles sur les terminaux strasbourgeois, des espaces de stockage sécurisés ont été mis à disposition sur les terrains du Port autonome de Strasbourg à Lauterbourg. Dans l’attente de l’entrée en fonction de l’opérateur Lauterbourg Rhine Terminal à Lauterbourg, ce terminal offre une capacité de stockage de 1 700 EVP. Il peut être desservi par train grâce à 2 X 400 mètres de voies ferrées et par barge grâce à son portique fluvial. Ce terminal se trouve en aval des écluses du Rhin supérieur.

Pour connaître le détail de cette offre stockage à Lauterbourg et organiser cette solution de report modal, les logisticiens et spécialistes du transport de marchandises conteneurisées sont invités à contacter Rhine Europe Terminals, opérateur des terminaux multimodaux du Port autonome de Strasbourg.

Contact commercial :

Rhine Europe Terminals
Cécile CAILLET
c.caillet@ret-strasbourg.com
Tél. : +33 (0)3 88 65 80 83 – Port. +33 (0)7 85 16 38 43

Les entreprises du port solidaires : faites le savoir !

Les entreprises portuaires se sont mobilisées largement pendant la crise.

D’une part pour assurer la chaîne logistique mais aussi à travers de nombreux dons de matériaux ou denrées alimentaires à destination des plus démunis, des soignants ou encore des étudiants.

Le PAS souhaite connaître vos actions solidaires et ainsi mettre en valeur la mobilisation de la communauté portuaire à travers notre prochaine newsletter PAS’relle et nos réseaux sociaux.

Partagez-nous l’élan de générosité dont vous avez fait preuve sur pas@strasbourg.port.fr, l’équipe communication reprendra contact avec vous.