menu_Fichier 1 pas_Fichier 1 pas2_Fichier 2 pas2_Fichier 3 pas2_Fichier 4 pas2_Fichier 5 arrow_Fichier 1 arrow_Fichier 2 Mail plot_Fichier 1 pen_Fichier 1 sign_Fichier 1 chiffres_Fichier 1 chiffres_Fichier 2 chiffres_Fichier 3 chiffres_Fichier 4 social_Fichier 1 social_Fichier 2 social_Fichier 5 social_Fichier 3 social_Fichier 4 mediatheque_Fichier 1 mediatheque_Fichier 2 mediatheque_Fichier 3 mediatheque_Fichier 4 mediatheque_Fichier 5 mediatheque_Fichier 6 mediatheque_Fichier 8 mediatheque_Fichier 1 mediatheque_Fichier 2 cross
Header

S’implanter

Un nouvel opérateur pour le terminal multimodal de Lauterbourg : Lauterbourg Rhine Terminal

Le Port autonome de Strasbourg (PAS) a choisi un nouvel opérateur pour exploiter le terminal multimodal de Lauterbourg : la société Lauterbourg Rhine Terminal SAS a remporté l’appel d’offres lancé le 18 décembre 2018. 

LAUTERBOURG Rhine Terminal : un expert de la logistique multimodale

La société Lauterbourg Rhine Terminal SAS a été créée en février 2020 spécialement pour exploiter le terminal multimodal. Le contrat est d’une durée initiale de 5 ans et prévoit des options de renouvellement pouvant aller jusqu’à 15 ans en fonction des investissements réalisés.

Elle associe différentes expertises françaises et allemandes du secteur :

  • Paris Terminal est une société spécialisée dans la manutention portuaire, fluviale, ferroviaire, routière et le premier opérateur national de transport intérieur avec une expérience de plus de 20 ans dans le domaine ;
  • la Compagnie Fluviale de Transport est une filiale du groupe Sogestran, leader français du transport fluvial et maritime avec une flotte de plus de 200 unités ;
  • Haeger & Schmidt offre des solutions trimodales autour du conteneur en intégrant services réguliers et terminaux le long du Rhin, ainsi que des services globaux pour des colis lourds ;
  • le Port autonome de Strasbourg, deuxième port fluvial de France, a souhaité s’associer dans le développement du troisième terminal multimodal de son territoire.

Une nouvelle offre de SERVICES pour un transport de marchandises plus durable Lauterbourg Rhine Terminal exploite le terminal multimodal de Lauterbourg depuis janvier 2021.

Elle offre, sur ce terminal de 6 hectares, des services de manutention de conteneurs par le fleuve grâce à un portique pouvant traiter jusqu’à 29 conteneurs par heure, le ferroviaire grâce aux deux fois 400 mètres de voies ferrées, et la route grâce aux 2 reachstackers. La capacité de manutention trimodale du terminal est de 80 000 EVP par an.

Lauterbourg Rhine Terminal offre également des services de manutention pour les colis lourds grâce à un portique pouvant soulever jusqu’à 200 tonnes et une rampe Ro/Ro.

Jean-Louis JÉRÔME, le Directeur général du PAS, a indiqué : « Nous avons choisi Lauterbourg Rhine Terminal comme futur exploitant du terminal multimodal de Lauterbourg, car c’est une alliance unique de compétences de pointe dans la logistique multimodale qui saura répondre aux défis d’un terminal dont l’hinterland est à cheval sur la France et l’Allemagne. Le PAS s’associe à cette société, car elle va concourir à l’objectif de report modal porté par le PAS en bonne complémentarité avec l’offre multimodale existante sur d’autres sites du PAS, en particulier à Strasbourg ».

Jean-François DALAISE, Président de Paris Terminal, « Depuis plus de 25 ans, sur la Seine principalement, Paris Terminal reste fidèle à sa mission première de promotion du report modal et du transport massifié en général. Présent sur la Seine et la Marne en de nombreux terminaux stratégiques pour l’économie francilienne, également implantée sur l’Oise en anticipation de la mise en service de la future liaison fluviale européenne Seine-Escaut, PTSA est devenue le principal manutentionnaire des port fluviaux français. Poursuivant notre développement, nous avons souhaité nous unir à des acteurs majeurs du transport multimodal avec l’appui du Port autonome de Strasbourg pour amener notre expertise et développer des services performants pour les différents acteurs de la chaîne logistique Rhénane. Le site idéalement connecté par ces 3 modes : routier, ferroviaire et fluvial, confèrera à la zone d’activité R3FLEX un avantage compétitif déterminant. Nous sommes convaincus que la plateforme multimodale de Lauterbourg représentera pour les années à venir un maillon essentiel de la croissance de nos clients locaux et transnationaux ».

Pour Pascal GIRARDET, Président-Directeur Général de CFT, « le terminal de Lauterbourg est idéalement situé entre les métropoles de Strasbourg et Karlsruhe. Notre groupe s’y implante en parfaite coopération avec les partenaires de Lauterbourg Rhine Terminal et nous y développerons des services “Très Haute Performance“ sur le plan technique comme sur le plan nautique dans le domaine des colis lourds et du transport multimodal. Des services innovants, fiables, respectueux de notre environnement, mais avant tout des services qui répondent aux besoins des entreprises locales ».

« Le terminal de Lauterbourg est un développement stratégique de notre portefeuille dans la région du Rhin Supérieur » a rajouté Heiko BRÜCKNER, Directeur Général de Haeger & Schmidt Logistics GmbH. « Avec notre ligne fluviale comme avec le service ferroviaire “Alsace-Rotterdam-Express“, nous proposons déjà plusieurs escales par semaine à notre terminal ETK à Kehl ainsi que les terminaux RET à Strasbourg. Lauterbourg nous ouvre des opportunités efficaces de proposer des services multimodaux à nos clients dans des zones plus au nord, des deux côtés du Rhin. En plus de la manutention de conteneurs, nous souhaitons également développer les colis lourds à Lauterbourg, les deux compétences clefs de notre entreprise ».

R3FLEX, Une connexion stratégique

Au port de Lauterbourg, une zone d’activité de 40 ha et des installations portuaires neuves donnent naissance à une nouvelle marque du groupe PAS : R3FLEX.

À 40 heures de bateau seulement de Rotterdam ou d’Anvers, des entreprises telles que Dow France, Comptoir Agricole de Hochfelden, Béton Fehr ou encore Eiffage Métal sont déjà implantées à Lauterbourg.

« 280 000 tonnes de graviers sortent chaque année de notre exploitation par voie d’eau. Cela fait 10 800 camions en moins sur les routes… c’est pour nous le mode le plus économique et écologique », explique ainsi la société des Gravières de Lauterbourg.

La spécificité de R3flex réside dans la modernité de ses installations et son caractère multimodal puisque les conteneurs empruntent indifféremment le rail, la route ou le fleuve (Rhin), les 3 modes présents sur le port.

R3FLEX propose de 0,5 à 15 ha d’espaces aménagés et immédiatement disponibles pour développer les activités économiques, dont des terrains directement connectés à l’eau ou au réseau ferré portuaire (gare de triage à proximité). 25 ha supplémentaires sont également aménageables sur demande.

L’investissement dans ce nouvel outillage est le résultat d’une demande croissante liée à l’augmentation du trafic de conteneurs sur la place strasbourgeoise. En effet, le nombre de conteneurs manutentionnés a quasiment triplé depuis 2004 et dépasse désormais les 420 000 conteneurs (unités équivalent 20 pieds), tous modes confondus par an.

Cette nouvelle zone logistique répond également aux besoins d’espaces pour les entreprises industrielles et logistiques, sur un axe stratégique le long du Rhin.

Les équipements à disposition des entreprises :

  • un quai de manutention vrac,
  • une rampe d’accès à l’eau (RoRo) pour les colis de grand gabarit
  • un portique à colis lourd dont la capacité de levage est de 200 tonnes
  • un portique à conteneurs dernière génération.
  • 2 voies ferrées de 400 mètres.

La marque R3FLEX vient souligner par le R3 (Rhin, rail, route) la multimodalité de la zone portuaire qui est un avantage compétitif fort pour une logistique toujours plus fiable et flexible.

À l’échelle du Rhin Supérieur, l’extension du port de Lauterbourg représente aujourd’hui l’une des dernières opportunités de développement foncier au bord du Rhin.

Carte satellite

Nouveau : un portique à conteneurs à Lauterbourg

D’une hauteur de 27 mètres sous poutre pour 437 tonnes, il peut manutentionner jusqu’à 29 conteneurs par heure (chaque conteneur peut peser jusqu’à 40 tonnes). C’est le 5e portique à conteneurs fluvial du PAS en intégrant les 4 situés dans la zone strasbourgeoise.

Il prend place dans le prolongement des installations portuaires déjà existantes à Lauterbourg dans la darse du port.

Le nouveau portique à conteneurs représente quant à lui un investissement de 4 millions d’euros.

Découvrir l'offre R3FLEX

En savoir plus sur le réseau ferroviaire R3FLEX

Financement

L’investissement lié au terminal s’élève à 14 M €. Il a pu être réalisé grâce à des cofinancements de l’État à hauteur de 3,072 M€, de la Région Grand Est (497 100 €), du Département du Bas-Rhin (597 100€), de la Communauté de communes Plaine du Rhin (105 000 €) et de l’Union européenne (2 899 000 € – FEDER puis mécanisme d’interconnexion en Europe) qui reconnaît ainsi le rôle stratégique de ce futur terminal dans les corridors européens de transport.

Cet investissement s’inscrit dans une opération d’aménagement globale entamée en 2011 et qui représente un montant total de plus de 30 millions d’Euros pour répondre aux besoins actuels et futurs des entreprises.

Soutiens financiers

Appui à la commercialisation

R3FLEX concentre tout le savoir-faire du groupe PAS au service d’un espace portuaire moderne, connecté et responsable. Avec une image renouvelée, R3FLEX porte haut et fort, le dynamisme économique de la région transfrontalière et la performance des installations de transport.

Jean-Louis Jérôme, Directeur général du Port autonome de Strasbourg.